Avec le vidéocodage, saisissez et traitez l’information efficacement

Le système de LAD/RAD a le vent en poupe dans les entreprises. Il désigne l’automatisation de la reconnaissance et de la lecture de tous types de supports. Il permet la lecture et l’acquisition rapide d’informations qui pourront facilement être diffusées.

Pourtant, la LAD/RAD n’est pas capable de reconnaître à 100 % les documents. En effet, le système d’OCR (reconnaissance optique de caractères) dont découle la LAD/RAD n’arrive pas à lire toutes les informations contenues dans le document.

Ainsi, si le taux de réussite de reconnaissance des documents par la RAD/LAD est de 90 % pour les « bons » documents, certains supports, comme les documents papiers dont le grammage est inférieur à 60 grammes, offrent un taux de reconnaissance bien plus bas car ils sont plus difficiles à lire.

Pour permettre d’avoir des documents fiables, avec des informations complètes et correctes, une phase de validation manuelle de certaines informations est donc nécessaire.

Dans ce contexte, plutôt que de ressaisir l’ensemble du document, ce qui constitue une opération particulièrement chronophage, il est possible de réaliser une saisie manuelle rapide et efficace à travers le vidéocodage.

Le vidéocodage accélère et simplifie les vérifications manuelles

Lorsque le système de LAD/RAD a une incertitude sur le document, il demande l’intervention d’un utilisateur par le biais du vidéocodage.

Les informations sont vérifiées par l’opérateur non seulement lorsque la LAD/RAD n’a pas réussi à lire l’information contenue dans le document, mais aussi :

  • lorsque l’opérateur veut être sûr de la cohérence du document. Grâce au vidéocodage, l’opérateur sait déjà où regarder pour valider ou non les informations affichées.
  • quand l’information a été bien lue mais qu’elle ne correspond pas au référentiel existant.

Les solutions de dématérialisation des documents du Groupe T2i proposent aussi de guider l’utilisateur à la résolution des erreurs en phase de vidéocodage :

  • grâce à un zoom automatique sur le document en erreur sur la zone à corriger,
  • avec la présence de messages d’avertissement,
  • avec l’indication de données attendues,
  • avec une suite de choix dynamiques qui apparaît en fonction des données lues.

L’opérateur peut également délimiter la zone du document à zoomer avec le clic gauche de sa souris et délimiter la zone à lire d’un simple clic droit.

videocodage-lad-rad

Sur l’interface, le document numérisé s’affiche, la LAD permet d’identifier les données et leurs correspondances :

  • Le système identifie des données à vérifier : zone de couleur verte, ici le numéro de contrat. Au-dessus, la zone grise indique la donnée reconnue par le système LAD.
  • A droite de l’écran, le système affiche les données reconnues. La donnée en couleur correspond à la donnée du document affiché (vert). Celle-ci est à vérifier et peut être changée manuellement par l’opérateur.

Ce système de vidéocodage vous offre un gain de temps considérable dans la gestion de vos documents. Cela vous permet d’avoir des documents fiables, qui pourront s’intégrer par la suite dans votre système d’information.

CONTACT


A lire aussi: